Perte de poids activité physique nap

Activité physique pour maigrir du ventre exercices

Ces mesures sont peu reproductibles et les résultats sont décevants. Les échanges gazeux respiratoires peuvent également être mesurés pendant l'exercice, pendant une durée limitée. Des calorimètres portables, avec masque facial ou embout buccal, sont développés pour des mesures hors des laboratoires. Les mesures dans les laboratoires ceux d'explorations fonctionnelles, nutritionnelles ou respiratoires et ceux de physiologie du sport sont réalisées de façon courante.

Elles n'informent que sur la dépense énergétique au cours d'un exercice donné, donc sur une faible partie des dépenses énergétiques des 24 heures. La dépense énergétique totale peut être mesurée en chambre calorimétrique, espace de 10 à 50 m3 dans lequel la personne mesurée vit pendant 24 à 36 heures. Ces équipements sont exceptionnels et limités à certains laboratoires de recherche. Les échanges gazeux respiratoires ne peuvent être mesurés que sur des périodes limitées, dans des conditions contraintes.

La production de gaz carbonique peut être estimée à partir de la cinétique de disparition de deux isotopes le deutérium et l'oxygène Cette méthode est très séduisante, car sur une période de 10 à 15 jours, la dépense énergétique totale peut être estimée avec peu de contraintes.

Critical evaluation of the factorial and heart-rate recording methods for the determination of energy expenditure of free-living elderly people. Br J Nutr ; 78 : Les isotopes sont cependant coûteux et les mesures sont réservées à certains centres de recherche. Une évaluation de la dépense énergétique peut être réalisée à partir de l'enregistrement de la fréquence cardiaque.

Il existe en effet une relation proportionnelle entre la fréquence cardiaque et la consommation d'oxygène [ 7 Ritz P, Coward WA. Doubly labelled water measurement of total energy expenditure.

Excédent bagage swissair

Diabete Metab ; 21 : Cette relation est étroite à l'effort, mais de moins bonne qualité pour les périodes sans activité physique. Cette méthode est intéressante pour des groupes de patients, mais suppose une calibration individuelle de la relation entre la fréquence cardiaque et la consommation d'oxygène [ 8 Bitar A, Vermorel M, Fellmann N, Bedu M, Chamoux A, Coudert J.

Heart rate recording method validated by whole body indirect calorimetry in yr-old children. J Appl Physiol ; 81 : Click here to see the Library ] conduisant à une mesure effective de la consommation d'oxygène. La méthode factorielle est une enquête avec relevé des activités physiques et de leurs durées [ 7 Ritz P, Coward WA. L'intégration sur 24 heures permet une estimation de la dépense énergétique totale.

Cette méthode est simple, mais fastidieuse et ne peut être utilisée en routine. Un exemple est donné dans le tableau I. Si le métabolisme de base est mesuré ou estimé, voir ci-dessousla dépense énergétique totale peut être évaluée en le multipliant par le niveau d'activité physique moyen des 24 heures. Click here to see the Library ] donnent ces valeurs tableau II. Des valeurs un peu moindres sont recommandées chez les obèses tableau II. Le métabolisme de base est influencé par l'âge, le sexe et le poids.

Une relation avec la surface corporelle est connue de longue date et il a été évoqué qu'à poids égal, la taille modifie le métabolisme de base [ 9 Censi L, Toti E, Pastore G, Ferro-Luzzi A. The basal metabolic rate and energy cost of standardised walking of short and tall men. Eur J Clin Nutr ; 52 : De nombreuses équations ont donc été proposées permettant de calculer le métabolisme de base à partir de ces 3 paramètres.

Quelques équations [ 10 Cunningham JJ. Body composition as a determinant of energy expenditure: a synthetic review and a proposed general prediction equation. Am J Clin Nutr ; 54 : Click here to see the Library ] permettent la prédiction du métabolisme de base à partir de la masse maigre. Cependant, la difficulté de déterminer la composition corporelle en routine chez le patient obèse rend ces équations difficiles à utiliser. Human energy expenditure in affluent societies: an analysis of doubly-labelled water measurements.

Running et perte de poids, quel régime choisir ?

Eur J Clin Nutr ; 50 : Poids en kg, taille en cm, âge en années. A biometric study of basal metabolism. Washington DC. Carnegie Bulletin of Washington Click here to see the Library ] tableau III.

Ce modèle fourni des équations très simples pour chaque sexe et dans chaque catégorie d'âge. La taille n'est pas prise en compte. Les équations de Black et al. World Health Organization, Geneva Elles sont de forme plus complexes et ont été établies sur une base de données récentes, collectée sur peu de sujets au cours des 20 dernières années, dans des conditions très contrôlées. Poids en kg, taille en m, âge en années.

D'une part, ces équations comme probablement toutes les formules de prédiction à partir du poids surestiment le métabolisme de base des obèses. En effet, la population de référence qui a servi à établir ces équations n'était pas obèse, avait une composition corporelle habituelle avec une masse grasse moindre que celle des obèses.

L'extrapolation de ces équations à des personnes de poids important, et surtout de masse grasse importante, conduit donc à supposer que la différence de poids s'établit dans la même proportion de masses grasses et maigres, que dans la population de référence.

Hors, la masse grasse est responsable d'une faible dépense énergétique et plus cette masse est importante, plus les équations surestiment la dépense énergétique. Estimating resting energy expenditure in obesity. Obes Res ; 9 Suppl 5 : SS. Cela peut traduire soit l'influence de considérer comme de la masse maigre ce qui est en fait de la masse grasse voir ci-dessussoit que des réels défauts métaboliques peuvent exister, prédisposant à des indices de masse corporelle très élevés.

Dans le cas où la dépense énergétique totale est correctement estimée avec le métabolisme de base estimé à partir des équationsun apport calorique équivalent à la dépense énergétique permet de maintenir le poids, alors qu'une restriction calorique par rapport à cette dépense énergétique permet une perte pondérale.

La fig. La taille et le poids varient avec toujours le même indice de masse corporelle. Click here to see the Library ] diffèrent franchement entre elles dans leurs estimations, et la dépense énergétique exprimée par kg de poids diminue pour les poids importants.

Click here to see the Library ] donnent des valeurs intermédiaires et sont presque insensibles au poids. De plus, la dépense énergétique correspondante à ces dernières équations est à peu près à 22 kilocalories par kg de poids, ce qui correspond à une dépense énergétique totale d'environ 30 kilocalories par kg de poids pour un niveau d'activité physique estimée à 1,4 un sujet sédentaire.

Ainsi, les équations de Harris et Bénédict sont-elles probablement les plus robustes. Une évaluation des équations disponibles surtout celles de Black et al. Le problème du mode d'emploi se résume maintenant à la question : quand faut-il estimer ou mesurer la dépense énergétique?

Il s'agit toujours d'une estimation de la dépense énergétique totale, c'est-à-dire du métabolisme de base estimé ou mesuré multiplié par le niveau d'activité physique tableau II et tableau III.

Cette estimation a un intérêt dans quelques situations particulières : quand il y a résistance du poids aux mesures diététiques, et que l'impression est une compliance au traitement, l'estimation de la dépense énergétique permet de formaliser une valeur en kilocalories, à partir de laquelle le travail avec le patient sur les aliments consommés permettra de découvrir quelles sont les actions à envisager. Il s'agit bien de formaliser, avec un discours rationnel et simple mettant l'accent sur le fait que malgré des différences individuelles, les grandes règles de physiologie restent valables par exemple, la relation entre le poids et la dépense énergétique ; après 3 à 6 mois de perte pondérale, il y a souvent un plateau pondéralmalgré des efforts soutenus du patient.

Ce plateau a de multiples causes qui ne sont pas discutées ici, mais il traduit l'équilibre retrouvé entre les apports énergétiques et la dépense énergétique. Une perte pondérale supplémentaire si c'est l'objectif ne pourra être obtenue qu'en diminuant encore! La démonstration simple et chiffrée du bénéfice d'une activité physique peut s'avérer être un allié dans une stratégie d'aide au changement de comportement, tout en ne négligeant pas les autres avantages de l'activité physique régulière ; évaluer la dépense énergétique a toujours un intérêt pour individualiser les prescriptions caloriques.

Le plus souvent l'estimation suffira. La mesure ou l'estimation sont également utiles chez la personne âgée. De plus en plus de personnes de plus de 70 ans ont des préoccupations de poids ou de silhouette.

Il n'y a pas dans cette population de preuve formelle du bénéfice d'une perte pondérale sur la morbi-mortalité. Les différents troubles du comportement alimentaire ne sont pas des situations où la dépense énergétique doit être estimée. Tout le travail est comportemental. L'homme reste une chaudière, avec sans doute un comportement parfois inadapté à son désir perte de poids.

Ainsi, il est facile d'estimer la dépense d'énergie et donc les besoins d'énergie dans une situation donnée, pour une prescription calorique raisonnée. C'est un outil qu'il faut s'approprier et apprendre à maîtriser. La maîtrise de l'art médical est de savoir quand utiliser ces outils et comment le faire.

A ce titre, cet outil a son utilité dans la prise en charge d'un patient obèse. Français Español Italiano. Previous Article Les enquêtes alimentaires : pour qui? Romon, J. Journal page Archives Sommaire. Article Article Outline. Access to the text HTML. Access to the PDF text If you experience reading problems with Firefox, please follow this procedure. Recommend this article. Save as favorites. Service d'aide à la décision clinique Votre service d'aide à la décision clinique. Free Article!

Outline Masquer le plan. Top of the page - Article Outline. Ferrannini E. Ritz P, Coward WA. Cunningham JJ. Energy and protein requirements. Contact Help Who are we? As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose art 26 of that lawaccess art 34 of that law and rectify art 36 of that law your personal data.

You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted. Vous serez également confronté e tôt ou tard, au cours de votre perte de poids, à des phases de stagnations, durant lesquelles vous ne maigrirez plus. Vous pourrez alors également, vous servir de cette dernière étape, pour débloquer ces phases de stagnation. Pour cela, vous allez devoir réaliser une légère diminution calorique sur votre ration journalière, correspondant à votre dépense énergétique journalière D.

B à brûler plus de calories. Comme précisé plus haut, vous procéderez ainsi à plusieurs retraits successifs, réalisés si et seulement si vous stagnez! EJmême au début de votre perte de poids. En effet, si vous consommiez bien plus de calories avant de déterminer vos réels besoins énergétiques quotidiens, vous commencerez à maigrir simplement en les respectant! Ainsi, vous savez maintenant déterminer de façon précise vos besoins énergétiques journaliers, adaptés en fonction de votre génétique et de votre morphologie.

Enregistrer mon nom, mon e-mail et mon site web dans le navigateur pour mon prochain commentaire. Nutrition et alimentation 0 commentaire. Combien de calories par jour pour maigrir? Vos besoins caloriques journaliers : Les critères qui comptent! Estimer votre énergie dépensée au repos.

Vous êtes une femme :. Vous êtes un homme :. Poids de corps exprimé en Kilogrammes Kg. Taille exprimée en Mètres m. Pour cela, vous allez devoir tenir compte de votre niveau de dépense énergétique journalier. Quel est votre profil de dépense énergétique? Vous avez des activités quotidiennes, un travail peu ou pas fatiguant et vous pratiquez occasionnellement une activité sportive. Votre bilan calorique journalier. Ajuster sur la durée pour éviter de stagner! Vous ne devez pas chercher à retirer plus!

Vous savez alors combien de calories consommer par jour, pour maigrir! Articles Liés Que manger pour maigrir efficacement? Aliments à éviter de toute urgence pour maigrir : Les 20 pires aliments!